www.hazratmahdi.fr
accueil
 
 

BEDIUZZAMAN DECRIT CEUX QUI REJETTENT L'IDEE DU MAHDISME COMME ETANT POURVUS "D'UNE FOI FAIBLE" MAIS "D'UN EGOISME FORT"

Devant l'incompréhension des hadiths traitant des signes de la Fin des Temps, des événements de la Fin des Temps, des mérites et des récompenses liés à certains actes, CERTAINS SAVANTS se fiant à leur raisonnement ont déclaré certains d'entre eux faibles ou faux. Quant aux savants DOTES D'UNE FOI FAIBLE MAIS D'UN EGOTISME FORT, ILS SONT ALLES JUSQU'A LES RENIER. (Mots, Vingt-quatrième Mot, Troisième Branche)

Bediuzzaman Said Nursi rapporte que certains hommes de religion ignorants, tombés dans la mouvance matérialiste s'efforceront de faire croire aux hommes que Hazrat Mahdi (as) ne viendra jamais. Par "fort égotisme", Bediuzzaman fait référence à ces individus qui admirent leur propre intelligence, se considérant comme des êtres parfaits et supérieurs, érigeant même leurs désirs terrestres en idoles. (Allah est certes au-delà de cela). "La foi faible" décrit l'état d'esprit de ces savants religieux qui ont une croyance faible en Allah, entretiennent des doutes à propos de la foi et considèrent la foi comme un métier ou un moyen de prestige.

Or justement, le fait que ces personnes en question croient que Hazrat Mahdi (as) ne viendra jamais constitue l'un des signes de sa venue et démontre que l'heure de son apparition est à portée de main.

Dans un hadith, le Prophète (saas) a indiqué que d'aucuns réfuteront la venue du Hazrat Mahdi (as) et même son existence. Leur rejet fait partie des signes présageant de sa venue.

Allah enverra Hazrat Mahdi (as) à une époque où les hommes désespérés diront HAZRAT MAHDI (AS) N'EXISTE PAS.' (Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir al-zaman, p. 55)


 
 

Accueil

L'Auteur - Les autres sites de Harun Yahya - Contact - Inscription -

Le Saint Coran - Aidez-nous - Livres - Articles - Videos
IMPACT HARUN YAHYA
- PHRASES CHOISIES

Ce site est basé sur les travaux de Harun Yahya, un des intellectuels Musulmans les plus en vue de notre temps.
www.harunyahya.fr