DIVERS HADITHS A PROPOS DU MAHDI DANS AL-KUTUB AS-SITTA

Al-Kutub as-Sitta (les Six Livres) est le nom collectif donné à une collection des six livres de hadiths les plus réputés. Les grands savants du Peuple de la Sunnah confirment que les hadiths reprenant les propos du Prophète (saas) dans ces six livres sont exacts.

C’est pourquoi pour le Peuple de la Sunnah, al-Kutub as-Sitta constitue la deuxième référence la plus importante après le Saint Coran.

De nombreux hadiths portent sur Hazrat Mahdi (as) dans al-Kutub as-Sitta. La simple mention de sa venue dans cette collection témoigne de sa véracité indéniable.

De nombreux passages d’al-Kutub as-Sitta à propos du Mahdi ainsi que des hadiths traitant de la Fin des Temps sont listés ci-après :

SAHIH AL BUKHARI

Sahih al-Bukhari est le recueil de hadiths totalement fiables compilés par Muhammad ibn Ismail al-Bukhari (810-870). C’est également le plus important des Six Livres (al-Kutub as-Sitta). Le Peuple de la Sunnah considère que le Sahih al-Bukhari occupe la seconde place des textes saints fondamentaux musulmans après le Coran. Il contient 725 hadiths. Imam al-Bukhari sélectionna les hadiths les plus fiables sur un total de 6.000 sur 16 ans.

Rapporté par Abu Huraira :

Le Messager d’Allah (saas) dit : “Comment serez-vous quand le fils de Marie (Jésus) descendra parmi vous et qu’il jugera parmi les hommes par la Loi du Coran et non pas par celle de l’Evangile ? (Sahih al-Bukhari, Volume 4, Livre 55, Numéro 658)

Rapporté par Abu Huraira :

Le Messager d’Allah (saas) dit : “Par Celui Qui détient mon âme entre Ses mains, le fils de Marie descendra bientôt parmi vous et il jugera l’humanité avec justice. Il brisera la croix (annulera le culte de la croix)  et tuera le porc (informera que la chair de porc est interdite) et il n’y aura plus de jizyah (c’est-à-dire de taxes prélevées chez les non-musulmans). L’argent sera tellement abondant que plus personne n’en voudra…” (Sahih al-Bukhari, Volume 4, Livre 55, Numéro 657)

SAHIH MUSLIM

Sahih Muslim est un recueil de hadiths fiables compilés par Abu al-Hussayn ibn Hajjaj al-Qushayri (821-874). Imam Muslim fait partie des experts en hadiths les plus réputés. Il sélectionna ses hadiths parmi 300.000 autres. Sahih Muslim est le deuxième livre de base en terme de hadiths après Sahih al-Bukhari. Ces deux compilations sont d’ailleurs connues sous le nom “Sahihayn”.

Il est rapporté sous l’autorité d’Abu Huraira que le Messager d’Allah (saas) observa : “Je jure par Allah que le fils de Maryam descendra en tant que juge équitable. Il brisera définitivement la croix (annulera le culte de la croix), tuera le porc (informera que la chair de porc est interdite), abolira la Jizya, laissera les chamelles dont personne ne se souciera. Le dépit, la haine et la jalousie mutuelle disparaîtront. Quand il invitera les hommes à accepter des richesses, personne ne se proposera.” (Sahih Muslim, Livre 001, Numéro 0289)

Il est rapporté sous l’autorité d’Abu Huraira que le Messager d’Allah (saas) observa : “Quelle sera votre situation lorsque le fils de Maryam descendra parmi vous et qu’il y aura un Imam parmi vous ?” (Sahih Muslim, Book 001, Number 0290)

Il est rapporté sous l’autorité d’Abu Huraira qui a entendu le Messager d’Allah (saas) dire : “Que ferez-vous quand le fils de Marie descendra et vous guidera ?” (Sahih Muslim, Livre 001, Numéro 0291)

Il est rapporté sous l’autorité d’Abu Huraira que le Messager d’Allah (saas) observa : “Que ferez-vous quand le fils de Marie descendra parmi vous et vous guidera comme l’un d’entre vous ?... ” (Sahih Muslim, Book 001, Number 0292)

Jabir b.’Abdullah rapporta : “J’ai entendu le Messager d’Allah (saas) dire : ‘Une section de mon peuple ne cessera pas de lutter pour la vérité et prévaudra jusqu’au Jour de la Résurrection. Jésus, fils de Marie descendra ensuite et le commandeur des Musulmans les invitera à venir et à diriger la prière, mais il dira : Non, certains d’entre vous sont les commandeurs d’autres (parmi vous). C’est l’honneur d’Allah pour cette communauté’.” (Sahih Muslim, Livre 001, Numéro 0293)

SUNAN AL-TIRMIDHI

Sunan al-Tirmihi est un ouvrage composé de six volumes de hadiths fiables rassemblés par l’expert en hadiths Muhammad ibn ‘Isa al-Tirmidhi (824-893). Al-Tirmidhi, célèbre savant et imam, se fit une réputation pour sa mémorisation des hadiths. Il naquit à Bugh, dans la banlieue de Termez à l’est de la rivière Ceyhan. Afin d’étudier les hadiths, il voyagea à Khorasan, en Irak et dans le Hijaz. Il étudia sous l’autorité d’al-Bukhari et à d’autres savants en hadiths. Il se servit des travaux d’Ahmad ibn Hambal, ad-Darami et d’autres experts du troisième siècle. Ses ouvrages sont Ash-Shamail, al’Ilal, at-Tarih et al-Jami al-Sahih. Ce dernier livre lui valut, en particulier, la renommée aux yeux du Peuple de la Sunnah. Il fait également partie d'al-Kutub as-Sitta. Les hadiths ayant trait au Hazrat Mahdi (as) sont rassemblés dans le quatrième volume du Sunan.

Rapporté par Abu Sa’id al-Khudri :

“Nous craignions que des choses se produisent, alors nous avons questionné le Prophète d’Allah (saas), … ‘Au sein de ma communauté, il y aura Hazrat Mahdi (as). Il apparaîtra et vivra cinq, sept ou neuf’. Zayd faisait partie de ceux qui n’étaient pas sûrs : ‘A quoi cela fait-il référence ?’ Il répondit : ‘Au nombre d’années.’ Il ajouta : ‘Alors viendra quelqu’un à lui en disant : “O Mahdi, donne-moi !” Il répandra alors son vêtement devant lui autant que possible pour porter (ce que Hazrat Mahdi (as) lui donnera)’.” (Sunan al-Tirmidhi)

‘Abdullah rapporta :

“Le monde n’atteindra pas son terme avant qu’un homme de mon foyer ne prenne la tête des Arabes, un homme dont le nom coïncide avec le mien.” (Sunan al-Tirmidhi)

‘Abdullah rapporta :

“S’il ne restait à la terre qu’un seul jour, Allah l’allongerait jusqu’à ce qu’un homme de ma lignée apparaisse. Son nom correspondra au mien et le nom de son père au nom de mon père.” (Sunan al-Tirmidhi)

Abu Huraira rapporta que le Prophète d’Allah (saas) dit :

“Par Celui Qui détient mon âme entre Ses mains, le fils de Marie descendra bientôt parmi vous, ô musulmans, en tant que juge équitable. Il brisera la croix (annulera le culte de la croix), tuera le porc (informera que la chair de porc est interdite) et abolira la jizyah. L’argent deviendra alors si abondant que plus personne n’acceptera de dons charitables.” (Sunan al-Tirmidhi)

SUNAN ABU DAWUD

Sunan Abu Dawud est le recueil de hadiths fiables rassemblés par le savant Abu Dawud Sulayman ibn Ash’ath al-Azadi al-Sijistani (817-888). Le livre compile quelques 4.800 hadiths. L’imam était originaire de la ville iranienne de Sistan. Il voyagea très tôt afin de poursuivre ses études. Comme l’indique Zahabi, il étudia sous l’autorité d’Ahmad ibn Hanbal à Baghdad en 220 du calendrier hégirien.

Après avoir  été l’élève de nombreux savants, il devint lui-même un savant. Tirmidhi, al-Nasa’I et même Ahmad ibn Hanbal rapportèrent des hadiths venant de lui.

Il vécut dans plusieurs villes, mais s’installa à Bassora sur l’invitation du calife abbaside al-Wathiq où il mourut. Ses travaux portaient sur les hadiths et d’autres sujets. Ses livres les plus célèbres sont Sunan Abu Dawud, qui font partie de Kutub as-Sitta. Il paraîtrait qu’il fit sa sélection de hadiths parmi un demi-million d’autres hadiths dans le but de préserver la Sunnah du Prophète (saas).

La partie du livre consacrée au Hazrat Mahdi (as) décrit ses traits, les signes de sa venue et ses actes.

Rapporté par Umm Salamah, Ummul Mu’minin :

Le Prophète (saas) dit : “Hazrat Mahdi (as) fera partie de ma famille, de la lignée de Fatimah.” Abdullah ibn Ja’far dit : “J’ai entendu Abu’l Malih louer Ali ibn Nufayl en décrivant ses qualités.” (Sunan Abu Dawud, Livre 36, Numéro 4271)

Rapporté par Abu Sa’id al-Khudri :

Le Prophète (saas) a dit : “Hazrat Mahdi (as) sera de ma lignée. Son front sera large et son nez proéminent. Il remplacera l’oppression et la tyrannie rongeant la terre par l’équité et la justice. Son règne durera sept ans.” (Sunan Abu Dawud, Livre 36, Numéro 4272)

Rapporté par Ali ibn Abu Talib :

Le Prophète (saas) a dit : “S’il ne restait qu’une seule journée au monde, Allah élèverait un homme de ma famille qui établira la justice à la place de l’oppression généralisée.” (Sunan Abu Dawud, Livre 36, Numéro 4270)

Rapporté par Umm Salamah, Ummul Mu’minin :

… “Il [Le Mahdi] partagera les biens et gouvernera les hommes selon la Sunnah de leur Prophète (saas). Il établira l’Islam sur terre. Il restera sept années… ” (Sunan Abu Dawud, Livre 36, Numéro 4273)

Rapporté par Abdullah ibn Mas’ud:

Le Prophète (saas) a dit : “ S’il ne restait qu’un seul jour au monde, Allah le rallongerait (selon la version de Za’idah) jusqu’à ce qu’Il élève un homme appartenant à ma famille dont le père portera le même nom que le nom de mon père. Cet homme établira l’équité et la justice à la place de l’oppression et de la tyrannie qui règneront alors (selon la version de Fitr).”

La version de Sufyan dit : “Le monde ne mourra pas avant que les Arabes ne soient gouvernés par un homme de ma famille dont le nom est identique au mien.” (Sunan Abu Dawud, Livre 36, Numéro 4269)

SUNAN IBN MAJAH

Sunan in Majah est un livre rassemblant les hadiths fiables compilés par le savant Abu ‘Abdallah Muhammad ibn Yazid Ibn Majah (824-886). Connu pour ses enseignements sur les hadiths, Ibn Majah voyagea de Qazwib à Bagdad, à Bassora, à la Mecque, à Kufa, à Damas, en Egypte et à Ravy pour documenter ses recherches.

Il écrivit de nombreux ouvrages portant sur l’histoire, l’exégèse et la connaisssance des hadiths. Son livre le plus célèbre est le Sunan al-Mustafa, dit le Sunan Ibn Majah, en deux tomes. Son Ahl al-Sunnah fait partie des textes regroupés sous al-Kutub as-Sitta. Le chapitre intitulé “al-Fitan” s’intéresse aux hadiths ayant trait au Hazrat Mahdi (as).

Ali b. Abi Talib (ra) a relaté une tradition du Prophète (saas) qui l’informa :

“Hazrat Mahdi (as) promis descendra de ma famille. Allah pourvoira à son émergence en une seule nuit.” (Sunan Ibn Majah, vol. 2, p. 519)

Le Messager d’Allah (saas) annonça :

“Hazrat Mahdi (as) sera de ma famille, l’un des descendants de Fatima (la fille du Prophète).” (Sunan Ibn Majah, vol. 2, Tradition no. 4086)

Le Prophète (saas) a dit :

“Nous, enfants d’Abd al-Muttalib, sommes les maîtres des habitants du paradis : moi-même, Hamza (ra), Ali (ra), Ja’far Ibn Abi Talib (ra), al-Hassan (ra), al-Hussain (ra) et al-Mahdi (ra).” (Sunan Ibn Majah, vol. 2, Tradition no. 4087)

AbdAllah ibn al-Harith ibn Juz al-Zubaydi rapporta que le Prophète (saas) avait dit :

“Un peuple viendra de l’Est qui préparera le terrain pour Hazrat Mahdi (as).” (Ibn Majah)

Le Prophète (saas) a dit :

“… Un homme de ma famille apparaîtra pour propager la justice sur une terre dévastée par la corruption. Donc quiconque connaîtra cette époque devra venir à lui, dussiez-vous ramper sur la glace.” (Sunan Ibn Majah, vol. 2, Tradition no. 4082)

Abu Umamah al-Bahili a dit :

“Le Prophète (saas) nous prononça un discours, traitant en grande partie du Dajjal (l’Antéchrist) et nous mettant en garde contre lui. Umm Sharik bint Abi’l-‘Akr dit : ‘O Messager d’Allah, y aura-t-il des Arabes à cette époque ?’ Il dit : ‘Ils seront alors peu en nombre, la plupart d’entre eux seront à Bayt al-Maqdis (Jérusalem), et leur Imam sera un homme droit. Quand leur Imam s’avancera pour diriger Salat al-Subh (la prière du matin), Jésus, fils de Marie descendra. L’Imam reculera pour laisser le Prophète Jésus (as) diriger la prière, mais le Prophète Jésus (as) placera sa main entre les épaules de l’homme et dira : “Avance et dirige la prière, car l’Iqamah a été prononcé pour toi.” L’Imam dirigera donc la prière… Jésus, fils de Marie sera un administrateur et un dirigeant juste pour ma communauté. Il brisera la croix (annulera le culte de la croix), tuera le porc (informera que la chair de porc est interdite) et abolira la jizyah (impôt sur les non-musulmans). Il ne percevra pas la Sadaqah, donc il ne collectera ni les moutons ni les chameaux. L’inimité et la haine mutuelles disparaîtront. Tous les animaux dangereux deviendront inoffensifs, de sorte qu’un petit garçon pourra mettre sa main dans la bouche du serpent sans danger, qu’une petite fille pourra faire fuir un lion et que le loup errera parmi les moutons tel un chien de berger. La terre débordera de paix comme l’eau qui déborde d’un récipient. Les hommes seront en accord total et seul Allah sera vénéré. Les guerres cesseront… ’” (Ibn Majah, Kitab al-Fitan, Tradition no. 4077, 2: 1363)

Rapporté par Abu Sa’id al-Khudri :

“Il y aura Hazrat Mahdi (as) de ma communauté ; dans le cas d’un raccourci, ce sera sept, sinon ce sera neuf. Ma communauté sera bénie avec lui, comme jamais auparavant aucune autre bénédiction. La terre donnera ses produits, rien ne sera stocké et les richesses s’élèveront alors telles des montagnes. Un homme se lèvera et dira : ‘O Mahdi, donne-moi !’ Lequel répondra : ‘Prend.’ (Sunan Ibn Majah)

ALI LE BIENHEUREUX (RA)

Dans son fameux ouvrage Divan-i Ali ibn Abi Talib, Ali le bienheureux (ra) cite certains hadiths à propos du Mahdi et de la Fin des Temps. Voici un passage du commentaire Mushtaqzada de son Divan :

“Aya, mon fils ! (…) quand ils amèneront le chaos, attends le Juste Mahdi… ”

IMAM RABBANI

… InchaAllah Hazrat Mahdi (as) fera clairement son apparition. Le nombre de cheikhs de ce rang annonçant une telle nouvelle a décliné… Puissent les paroles de leur science et de leur sagesse perdurer.

Ce rang trouve son expression dans ce verset :

Telle est la grâce d'Allah qu'Il donne à qui Il veut. Et Allah est le Détenteur de l'énorme grâce. (Sourate al-Jumu’a, 4) (Maktubat al-Rabbani, vol. I, Lettre 32, p. 125)

Hazrat Mahdi (as) promis porte le titre de seigneur de la science. Comme Ali le bienheureux, il aura affaire au Prophète Jésus (as). Un pas du Prophète Jésus (as) est à la tête d’Ali et l’autre à la tête du Mahdi.

Hazrat Mahdi (as) promis incarnera la perfection de la sainteté. Il viendra sur ce chemin doré et perfectionnera cette chaîne dorée. Parce que tous les niveaux de la sainteté sont sous ce niveau doré. (Maktubat al-Rabbani, col. I, Lettre 251, p. 550, 554)

Hazrat Mahdi (as) sera parmi eux. Le Messager d’Allah (saas) a annoncé la bonne nouvelle de sa venue et de son existence ainsi :

“Il est le calife d’Allah.” (Maktubat al-Rabbani, vol. 1, p. 814)

Tous les signes du Jour Dernier révélés par le Messager d’Allah (saas), l’orateur de la vérité, sont véridiques. En voici quelques-uns :

Le Soleil se lèvera à l’ouest et non à l’est. L’apparition du Mahdi, la venue du Prophète Jésus (as). Ses salutations pour lui et notre Prophète, la venue du Dajjal, la venue du Gog et Magog, l’émergence de la Bête des profondeurs de la terre, une épaisse fumée dans le ciel et les grandes souffrances infligées. Les souffrances seront telles qu’ils diront :

“Seigneur, éloigne de nous le châtiment. Car nous croyons.” (Sourate ad-Dukhan, 12)

Dans un hadith, il affirme : “Hazrat Mahdi (as) apparaîtra. Il y aura un nuage juste au-dessus de sa tête. Il y aura un ange qui criera : ‘Voici Hazrat Mahdi (as), suivez-le… ’”

Le Messager d’Allah (saas) a dit :

“Il y a eu quatre grands rois sur terre : deux étaient croyants, deux autres étaient non-croyants. Les croyants étaient Dhu’l-Qarnayn et Salomon. Les non-croyants étaient Nimrod et Bakhtinasr. Il y aura un cinquième roi, du Peuple de ma Maison : Hazrat Mahdi (as).”

Dans un autre hadith, notre Prophète (saas) a dit :

“Allah Tout-Puissant ne détruira pas le monde avant la venue d’un de ma lignée. Son nom correspond au mien, le nom de son père est identique au nom de mon père. Grâce à lui le monde sera aussi comblé de justice qu’il fut ravagé par la cruauté et l’injustice… ”

Dans un autre hadith le Messager d’Allah (saas) a dit :

“Les Gens de la Caverne seront les compagnons de Jésus (as).” Jésus descendra à l’époque du Mahdi. Hazrat Mahdi (as) rejoindra le Prophète Jésus (as) tandis qu’il combattra intellectuellement le Dajjal. Durant son règne, il y aura une éclipse solaire le quatorzième jour du mois de Ramadan ; il y aura une éclipse lunaire la première nuit.

Le Messager d’Allah (saas), porte-parole de la vérité, a cité beaucoup d’autres présages, outre ceux déjà mentionnés ici.

Sheikh ibn al-Hajar écrivit un traité reprenant près de 200 signes de la venue du Mahdi.

En dépit de la clarté des signes augurant la venue promise du Mahdi, une communauté, de par son ignorance extrême, a dévié… Puisse Allah Tout-Puissant leur montrer la voie de la droiture. (Maktubat al-Rabbani, vol. 2, Lettre 380, pp. 1162-1163)

… Il apparaîtra au début du siècle. Dix-huit années se sont maintenant écoulées depuis le début du siècle.

Le signe présageant de la venue du Mahdi est décrit dans le hadith : “Une comète apparaîtra à l’est en répandant de la lumière.”

… La forme de cette comète coïncidera avec sa course. Autrement dit, sa tête fera face à l’est et sa queue fera face à l’ouest. Cette longue traînée blanche se situera à l’arrière. En termes figuratifs, il est de circonstance de la comparer à une queue. Sa course quotidienne va d’est en ouest. Toutefois, sa course suit celle des cieux. Allah Tout-Puissant est certes Celui Qui détient la vérité.

La venue du Mahdi est à portée de main. Les présages se succèderont jusqu’à son arrivée au début du siècle. Puisse-t-il trouver la faveur d’Allah. Ces signes ressemblent aux miracles antérieurs à la prophétie du Messager d’Allah (saas). C’est ce qu’il laisse précisément entendre dans les narrations :

Quand la graine d’Abdullah, l’incarnation de notre Prophète (saas) prit place dans la matrice d’Amina, toutes les idoles furent jetées à terre. Tous les satans furent suspendus de leurs tâches. Les anges propulsèrent le trône d’Iblis dans la mer. Et pendant quarante jours le tourmentèrent.

La nuit où est né notre Prophète (saas), le palais de Qisra trembla et ses quatorze tours s’effondrèrent.

Les flammes des adorateurs du feu (Majusis) s’étouffèrent, alors que le feu brûlait constamment depuis mille ans.

Grand est Hazrat Mahdi (as). Grande sera la force de l’Islam et des Musulmans, grâce à lui. Son empire aura une portée significative, aussi bien sur le plan interne qu’externe. Il détiendra toutes les merveilles et toute la science de l’avenir.

Des évènements incroyables auront alors lieu.

Par dessus tout, le présage le plus significatif de sa venue physique est l’occurrence d’incroyables merveilles… similaires aux miracles ayant précédé la prophétie de notre Prophète (saas).

Les explications se trouvent d’ailleurs dans les hadiths suivants :

Sachez que dans une narration, le Messager d’Allah a dit : “Hazrat Mahdi (as) n’apparaîtra pas avant que l’incrédulité ne règne partout ouvertement.” (Lettres, vol. 2, Lettre 381, pp. 1169-1171)

La venue du Mahdi aura lieu après le passage d’un millénaire. La nouvelle de sa venue bienheureuse nous a été impartie par notre Prophète (saas). Le Prophète Jésus (as) apparaîtra après qu’un millénaire s'est écoulé. (Lettres, vol. 1, Lettre 209, p. 440)

Il est possible que ces deux siècles soient plus favorables en ce sens qu’il y aura plus de pieux serviteurs d’Allah, moins d’hérétiques et d’instigateurs de conflits et de rébellions. Ce qui signifie que les personnes saintes de cette classe ne peuvent pas être plus favorables que celles de ces deux siècles. Comme Hazrat Mahdi (as) béni, par exemple. (Lettres, vol. 1, Lettre 209, p. 441)

MUHAMMAD IBN RASUL AL-HUSSEINI AL BARZANJI

Le premier des grands présages est la venue du Mahdi… En dépit de la variété des narrations, il y a de nombreux hadiths sur le sujet.

Dans son ouvrage, Muhammad ibn Hassan al-Asnawi (Menakibish-Shafi’i) dit que les hadiths à propos du Mahdi légués par le Messager d’Allah sont parfaitement fiables… Il y est dit qu’il descendra de la lignée du Prophète (saas)…

La première phase : le nom, la lignée, la naissance, l’apparence physique, les disciples et ceux qui se détournent de lui.

Son nom

Son nom semble être “Muhammad” dans la plupart des narrations, mais aussi “Ahmad”… Le nom de son père est “Abdullah”.

Selon Abu Dawud et Tirmidhi, comme il a été rapporté d’Ibn Masud, le Messager d’Allah a dit : “Son nom sera similaire au mien et le nom de son père au nom de mon père… ”

Son titre

Son titre est “le Mahdi”, parce qu'Allah l’a directement mené vers le salut. Il est également “Jabbir” parce qu’il soignera les souffrances de la communauté de Muhammad. Mais aussi parce qu’il vaincra et condamnera les tyrans et les oppresseurs.

Sa lignée

Il appartient à la lignée du Prophète (saas). Selon des traditions fiables, il est le descendant direct de Fatima. Certaines narrations suggèrent qu’il est l’un des fils d'Abbas. Dans d’autres hadiths, il est le descendant de Hassan (ra), dans d’autres le descendant de Hussein (ra). Le contenu de ces hadiths se justifie par le fait que la majorité de la descendance de Fatima vient de Hassan et de Hussein.

L’allusion à Abbas dans l’ascendance du Mahdi viendrait du fait que l’un des fils d'Abbas portait le nom de Mahdi… Mansour vient avant Hazrat Mahdi (as).

Le serment d’allégeance

Le serment d’allégeance lui sera prêté la nuit d'Achoura à la Mecque, entre les piliers de Hajr al Aswad et celui d’Abraham.

Sa migration

Il émigrera (hijra) vers Jérusalem. Après cette hégire, Médine sera ruinée et deviendra le refuge des sauvages. Des hadiths décrivent la Mosquée al-Aqsa (Bayt al-Maqdis à Jérusalem) et la dévastation de Médine.

Ses traits physiques

Son front est dégagé, il a un petit nez, de grands yeux bien espacés, des dents blanches. Sur sa joue droite, une marque semblable à une perle illumine son visage comme une étoile. Sa barbe est épaisse. Il porte la marque du Prophète (saas) sur son épaule. Ses jambes sont longues et sa couleur s’apparente à celle d’un Arabe. Son langage est posé. Quand il parle, lentement et gravement, il touche son genou gauche avec sa main droite. Il a quarante ans. Selon d’autres narrations, il a entre trente et quarante ans. Il est pieusement soumis à Allah. Il a deux chemises en coton. Sur le plan moral, il ressemble à notre Prophète (saas). Il est de couleur foncée, de taille moyenne. Ses sourcils sont courbés.

Ses vertus

Il suivra le chemin du Prophète (saas). Il ne dérangera pas le dormeur et il ne versera pas le sang. Il fera en sorte que toute la Sunnah soit adoptée et que toute hérésie soit purgée. A la Fin des Temps, il imposera les exigences de la foi, de la même manière que notre Prophète (saas). Il brisera la croix (annulera le culte de la croix) et tuera le porc (informera que la chair de porc est interdite). Il restaurera tout aux musulmans. Le monde sera balayé de la cruauté et de la torture et comblé de justice. Tout sera distribué équitablement, sur les principes de la vérité et de la justice.

Les habitants de la terre et du ciel seront satisfaits de lui, même les oiseaux dans les airs, les animaux sauvages des forêts et les poissons dans la mer. Il n’est pas un membre de la communauté de Muhammed (saas) qui ne soit enchanté par lui. En effet, le crieur criera : “Quelqu’un a-t-il un besoin quelconque ?” Ils répondront alors : “Nous n’avons besoin de rien.” Un homme viendra et dira : “J’ai tel et tel besoin.” Hazrat Mahdi (as) donnera l’ordre suivant : “Va chez le trésorier et qu’il te donne ce dont tu as besoin.” L’homme ira trouver le trésorier qui lui demandera de tendre son vêtement bien large. Le trésorier le remplira de tant d’offrandes que l’homme éprouvera du regret. “Je suis le plus cupide de toute la communauté de Muhammad (saas).” Il essaiera alors de rendre au trésorier ce qu’il aura pris. Mais le trésorier lui dira : “Nous ne reprenons pas ce que nous donnons !” Tous, bons ou mauvais, jouiront de bienfaits sans commune mesure. La compassion pleuvra du ciel et l’abondance se multipliera sur terre.

Toutes les contrées lui ouvriront leurs portes. Les rois d’Inde se soumettront devant lui et donneront tous leurs trésors à Jérusalem. Les hommes viendront des quatre coins de la terre pour chercher refuge auprès, comme les abeilles cherchent refuge dans leur ruche. Trois mille anges descendront du ciel pour leur prêter main forte et vaincre leurs adversaires en les frappant au visage et dans le dos. Gabriel sera à la tête des anges et il sera suivi par Michaël.

En ces temps bénis, le loup paîtra avec les moutons, les enfants joueront avec les serpents et les scorpions, et les hommes récolteront sept cent mesures de blé pour chaque mesure semée. Les fléaux tels que l’usure, les épidémies, l’adultère et l’alcool seront éradiqués. Les hommes vivront plus longtemps. Les biens confiés seront restitués. Le mal sera anéanti. Personne ne s’opposera aux descendants de Muhammad (saas). Sa parole sera chérie par tous. A travers lui, Allah mettra un terme à la corruption. La paix et la sécurité règneront sur terre, au point qu’une femme pourra se rendre au Hajj, sans crainte, accompagnée de cinq autres femmes mais sans homme.

Le Prophète Jésus (as) et Hazrat Mahdi (as) peuvent éventuellement prendre les mêmes mesures, d’autant plus qu’ils apparaitront au cours de la même période. Les explications suivront.

La seconde phase

Les signes qui nous le dévoileront sont à portée de main…

En ce qui concerne ces présages :

Il aura la chemise, l’épée et l’étendard du Messager d’Allah (saas). Cet étendard n’a jamais été déployé depuis la mort du Prophète (saas) et ne le sera pas avant la venue du Mahdi. Sur cet étendard est inscrite la phrase ‘Al Biat’u Lillah,’ le serment d’allégeance envers Allah.

Il portera un turban sur la tête. Un homme s’élancera et criera en pointant vers Hazrat Mahdi (as) : “Voilà Hazrat Mahdi (as), le calife d’Allah ! Suivez-le !”

Il plantera une brindille dans la terre sèche et elle bourgeonnera soudainement.

On exigera des miracles de sa part. Il pointera vers un oiseau volant dans les airs et celui-ci viendra tomber immédiatement dans sa main.

Une voix se fera entendre dans le ciel ! “O hommes, Allah vous a envoyé les tyrans, les idolâtres et les compagnons d’entre vous. Il a placé à votre tête le plus honorable de toute la communauté de Muhammad (saas). Rejoignez-le à la Mecque, il est le Mahdi ! Il s’appelle Ahmad, fils d’Abdullah.” Dans d’autres narrations, il est dit : “Il vous a apporté Jabbir, le plus honorable de la communauté de Muhammad. Rejoignez-le à la Mecque, il est le Mahdi. Son nom est Muhammad fils d’Abdullah !”

Le cœur des hommes s’enrichira. La terre donnera ses fruits en abondance. L’or qui émergera d’en deçà de la Kaaba sera dépensé dans la voie d’Allah. L’Arche de l’Alliance sera sortie du lac Tiberias ou d’Antioche. Il sera transporté sur les épaules et placé devant lui à la Mosquée al-Aqsa. Quand les Juifs la verront, une partie d’entre eux deviendront musulmans. Ils se diviseront comme la mer fut divisée pour les Enfants d’Israël. Il marchera librement parmi eux. Les hommes noirs descendront de Khorasan pour lui jurer allégeance. Il rencontrera Jésus, fils de Marie. Le Prophète Jésus (as) accomplira la prière derrière lui. Il portera la marque du Prophète (saas).

Les signes de sa venue imminente

L’Euphrate sera fendu et une montagne d’or émergera.

La Lune connaîtra une éclipse la première nuit de Ramadan et le Soleil le quinzième jour. Il y aura une éclipse lunaire à deux reprises, comme on n’en avait jamais vue auparavant.

Les comètes lumineuses naîtront à l’est à trois ou sept jours d’intervalles.

Un grand feu sera visible, l’obscurité sera dans le ciel, et une couleur rouge teindra le ciel de façon inhabituelle. Une voix criera en une langue compréhensible par tous…

Le village d’Harista à Damas sera démoli. Une voix dans le ciel appellera Hazrat Mahdi (as) ; elle sera entendue par tous, en orient et en occident. Le dormeur se réveillera, ceux qui sont debout s’assiéront, ceux qui sont assis bondiront debout.

Il sera question de rébellion au mois de Shawwal, de pourparlers de guerre à Zul-Qa’dah et de guerre à proprement parler à Dhul-Hijja. Les pèlerins seront dépouillés et le sang sera répandu à Jamrat alAqaba (l’un des trois piliers de pierre à Mina). Certains de ces présages se sont déjà produits.

Il y aura des querelles et des tremblements de terre fréquents. Une voix dans le ciel dira : “Ecoutez bien ! La vérité vient du peuple de Mohammad.” On entendra venant du sol : “Lui et Jésus (as) sont les gens d'Abbas.” La première voix est celle d’un ange, la seconde celle de satan.

Une montagne d’or sortira de l’Euphrate. (Présages du Jour Dernier, p. 166)

Hazrat Mahdi (as) indiquera un oiseau volant dans le ciel et celui-ci tombera dans sa paume… Il plantera une brindille sèche dans un sol sec et elle bourgeonnera… (Présages du Jour Dernier, p. 173)

Hazrat Mahdi (as) se concentrera sur sa tâche… (Présages du Jour Dernier, p. 175)

“Il prendra ensuite Constantinople (Istanbul) grâce à ses compagnons bien-aimés. Il les débarassera de la maladie et de la tristesse. Peu après le Prophète Jésus (as) descendra pour rendre le Dajjal inefficace.” Ce hadith est rapporté de manière plus développée par Imam Suyuti.

‘Iqdudu Durar’ dit : “Constantinople dispose de sept remparts, de 21 yards chacun. Il y a cent portes. Le rempart final de la cité fait 10 yards. Elle est construite sur l’estuaire menant vers la Mer Grecque. La mer mène vers les provinces de Grèce et d’Andalousie.

Hazrat Mahdi (as) plantera son étendard sur le bord de la mer tandis qu’il ira se laver pour la prière du matin et l’eau se retirera. Il marchera à travers le chemin qui se sera ouvert à lui et il criera : “O hommes, maintenant vous devez traverser. Allah Tout-Puissant a ouvert la mer en deux pour vous, comme Il le fit pour les Fils d’Israël.” Et ils traverseront. Ils réciteront le taqbir, et cette fois, les secousses seront plus fortes. Au son du troisième taqbir, les douze tours s’écrouleront. Ils entreront ensuite directement dans la cité… (Présages du Jour Dernier, p. 181)

Il est rapporté que le Prophète (saas) a dit : “Deux croyants ont gouverné sur le monde ainsi que deux non-croyants. Les croyants étaient Salomon (as) et Dhul-Qarnayn. Les non-croyants étaient Nemrod et Nabuchodonosor. Hazrat Mahdi (as), le descendant de ma lignée, sera le cinquième."

Ibn Marduway tient d’Ibn Abbas : “Les gens de la Caverne seront les compagnons du Mahdi. Selon les savants, ils auraient survécu aussi longtemps pour jouir de l’honneur de faire partie de la communauté de Muhammad.”

Adjuration

Plusieurs narrations mentionnent que le Prophète (saas) a dit : “Une grande guerre, la capture de Constantinople et la venue du Dajjal auront lieu en l’espace de sept mois.” Dans une autre tradition, il est question de “sept années”. Selon Abu Dawud, “sept mois” serait plus précis que “sept années”. (Présages du Jour Dernier, pp. 182-183)

Autre adjuration

Certaines narrations font allusion à la durée du règne du Mahdi. Parfois, il est question de cinq, sept ou neuf ans ou de sept ou neuf mois. Une autre tradition indique : “Ce sera cinq au minimum ou neuf au maximum. Dans d’autres récits on parle de neuf années et quelques mois, ou de vingt ou de vingt-quatre. Et dans d’autres encore, le règne est supposé durer trente ans ou quarante ans.” Il passera neuf de ces quarante années en paix avec les Grecs. Dans son ouvrage Al-Kawl al-Mukhtasar, Ibn Hajjar écrit :

“Tous ces récits peuvent être authentiques en ce qui concerne son apparence et son pouvoir.” Ces mots se confirment à nombre d’égards. En premier lieu, notre Prophète (saas) a annoncé plusieurs bonnes nouvelles liées à sa communauté et à sa lignée. Il lèvera le joug de l’oppression et de la cruauté, selon une justice à mettre en place sur une longue période de temps. Sept ou neuf années ne suffisent pas pour cela. Deuxièmement, tout comme Dhul-Qarnayn et Salomon (as), Hazrat Mahdi (as) règnera sur le monde. Il érigera des mosquées et des bâtiments dans d’autres contrées. Or le laps de temps imparti (sept ou neuf années) est insuffisant pour le jihad et les autres tâches qu’il entreprendra. Troisièmement, l’espérance de vie sera alors plus longue. Ce qui signifie qu’il vivra également plus longtemps. Le prolongement de la vie des êtres humains n’a autrement pas de sens.

Nous savons que le Prophète Jésus (as) apparaîtra et rendra le Dajjal inefficace. Il est également reconnu que le Prophète Jésus (as) ne se verra pas attribuer de pouvoir venant du Mahdi, parce que leur leader est un membre des Quraysh. Dans la mesure où ils vivront parmi les hommes, le Prophète Jésus (as) sera comme le vizir du Mahdi et non pas son seigneur. C’est pourquoi il accomplira la prière derrière Hazrat Mahdi (as). En effet, un hadith rapporté par Muslim de Jabbir prouve cela :

Au moment de la prière le Prophète Jésus (as) lui dira : Allah t’a placé à la tête d’autres hommes comme un bienfait pour cette communauté.

Le fait que “Hazrat Mahdi (as) dirigera cette seule prière, après quoi le Prophète Jésus (as) sera l’imam”, comme l’indiquent plusieurs narrations, n’est pas contradictoire avec ce qui précède. Car une fois que son rang de dirigeant établi, il lui devient possible de nommer le Prophète Jésus (as) comme imam. Car cela est permis dans le cadre de son califat, en particulier si celui qui nomme est un Quraysh !” (Présages du Jour Dernier, p. 185)

Lisez comme ce hadith du Prophète (saas) illumine brillamment le sujet :

“Qu’adviendra-t-il de vous quand le fils de Marie viendra en tant que souverain juste et que votre imam est l’un de vous ?” Le fait que l’imam soit “l’un de vous” sous-entend qu’il est impossible que “souverain juste” soit l’imam. Parce que lorsque le Prophète Jésus (as) viendra, il suivra la loi de Muhammad. Le statut de l’imam ici n'est pas pour la prière seule. (Présages du Jour Dernier, p. 186 - Muhammad ibn Rasul Al Hussein Al Barzanji "Présages du Jour Dernier" Pamuk Publications, traduit par Naim Erdogan)

MOHIDDIN IBN ‘ARABI

Sache que Hazrat Mahdi (as) apparaîtra. Mais il ne viendra pas avant que le monde soit submergé par la cruauté et la torture. Seulement à ce moment-là, il viendra pour combler le monde de vertu et de justice. Même s’il ne reste qu’un seul jour au monde Allah le prolongera afin que le calife puisse venir. Il sera de la lignée de Fatima, un descendant du Prophète (saas).

Il distribuera les biens avec équité. Il traitera les citoyens avec justice. Un homme viendra à lui et lui dira : “O Mahdi, donne-moi !” Il y aura des biens devant lui. Hazrat Mahdi (as) y puisera pour remplir le vêtement de l’homme qui prendra autant qu’il peut transporter. Hazrat Mahdi (as) viendra quand la foi sera affaiblie. L’homme sera ignorant, vil et lâche le soir mais sage, brave et généreux le matin. La paix et le bonheur l’accompagneront. Il vivra cinq, sept ou neuf ans. Il marchera sur la voie du Messager d’Allah (saas). Aucun souverain régnant en son nom ne commettra d’erreur. Il les corrigera sans les voir. Il endossera toutes les responsabilités et assistera le paresseux et l’affligé. Il fera ce qu’il dit et dira ce qu’il fait. Il sait ce à quoi assisteront des témoins. Allah le purifiera en une nuit. Il conquerra la cité grecque, avec le takbir. Il y aura soit dix mille musulmans, les fils du Prophète Isaac (as) à ses côtés.

La foi se dressera droite et reprendra sa nature originelle. Il donnera un souffle nouveau à l’Islam. Il restituera à l’Islam sa force après avoir été affaibli. Il ressuscitera l’Islam après la mort de l’Islam.

Ainsi, grâce à lui, la foi reprendra sa forme première.

La foi reprendra sa forme première, purifiée de toute superstition. Dans nombre de ses stipulations, il s’opposera aux écoles des savants. C’est pourquoi ils garderont leur distance vis à vis de lui. Ils imagineront en effet qu’Allah n’a envoyé aucun rénovateur après les imams.

Sache que quand Hazrat Mahdi (as) apparaitra, tous les musulmans, petits et grands, se réjouiront. Ils offriront un soutien spirituel au Mahdi. Ils entretiendront sa cause et le mèneront vers la victoire grâce à leur assistance.

Ils endosseront les lourds fardeaux de tout le pays. Ils assisteront Hazrat Mahdi (as) dans la tâche qu’Allah lui a confiée. Le Prophète Jésus (as) descendra ensuite sur le Minaret Blanc à l’est de Damas. L’imam reculera, le Prophète Jésus (as) passera devant lui et dirigera la prière. Il règnera sur les hommes en appliquant la loi du Messager d’Allah (saas). Il brisera la croix (annulera le culte de la croix) et tuera le porc (informera que la chair de porc est interdite). Allah reprendra l’âme immaculée du Mahdi.

Hazrat Mahdi (as) restera dissimulé jusqu’au moment convenu. Ses martyrs sont les plus honorables des martyrs et ses hommes de confiance, ses vizirs sont les plus fiables de tous.

Allah a désigné un groupe d’hommes pour qu’ils soient ses vizirs. Eux aussi resteront cachés. J’ai appris ces vérités par la découverte et la vigilance. En outre, j’ai été le témoin d’événements qu’Allah prédit pour Ses serviteurs. Ils agiront au premier plan. Ses hommes tiendront parole à l’égard d’Allah. Ils ne seront pas arabes, mais ne parleront qu’arabe. Ils auront un protecteur qui n’est pas des leurs et qui ne s’est jamais opposé à Allah. Il sera le plus pur et le plus authentique des vizirs.

Ces vizirs seront particulièrement bien informés de toutes les affaires. Quant au Mahdi, il sera un homme politique au sens véritable du terme. Ces vizirs n’ont jamais connu de défaites sur le champ de bataille. Ils prendront par exemple la cité des Grecs, Istanbul, en récitant uniquement le takbir. Au premier takbir, un tiers des remparts s’effondrera, au second, un deuxième tiers s’écroulera et au troisième takbir, les murailles restantes tomberont. Ils prendront ainsi la ville sans utiliser la moindre arme. C’est la vérité même, la sœur de la victoire.

Les vizirs du Mahdi requerront neuf choses afin de pouvoir accomplir leur mission au mieux :

Une vue perçante

Reconnaître immédiatement la parole divine,

Pouvoir interpréter ce qui vient d’Allah,

Connaître les rangs et les positions de ceux chargés de commandement,

Connaître la clémence au moment de la colère,

Connaître les besoins du gouverneur et autres choses

Etablir les connections entre les affaires,

Connaître les limites convenables dans la satisfaction des besoins des hommes,

Avoir connaissance des choses cachées requises à leur époque.

Hazrat Mahdi (as) connaît ces choses grâce à Allah, avant que les événements aient lieu, car il faut qu'il soit préparé pour les faits.

En termes religieux, Hazrat Mahdi (as) est au-delà de toute opinion ou inférence. Se comporter de la sorte relève du péché. Parce qu’il est mal d’interférer sur les affaires de la foi d’un prophète. Parce que s’il était permis de faire des déductions, Allah l’aurait révélé par la bouche même de notre Prophète Muhammad (saas). En outre, le Prophète (saas) n’a jamais parlé d’aucun des imams, ni de leur capacité à suivre son chemin, ni de leur infaillibilité. Il utilisa ces termes uniquement pour Hazrat Mahdi (as). Il révéla sa supériorité, son califat et la nature innocente de ses commandements.

(Al-Futuhat al-Makkiyya, 366, vol. 3, pp. 327-328)

IBN KATHIR

Selon ce que rapporte Shuayb ibn Khalid d’Abu Ishak, Ali regarda son fils et dit : “Mon fils est un Sayyid comme le définissait le Messager d’Allah (saas). Très bientôt, viendra quelqu’un de ma lignée qui sera connu sous le nom de notre Prophète (saas). Il ressemblera au Messager d’Allah (saas) de par ses vertus morales, mais non par sa création." (Ibn Kathir, Le commencement de la fin [Al Bidayah wa-Nihayah])

Le Messager d’Allah (saas) a dit : “S’il ne restait pas plus d’un seul jour au monde (selon les narrations nous venant de Zaida), Allah prolongerait ce jour. En effet, ce jour-là moi, ou l’un de mes descendants portant un nom similaire au mien et dont le père porte un nom similaire au mien, sera envoyé.” (Dans le hadith Fitr) “Il comblera le monde de justice et d’honnêteté dans la même mesure que l’oppression et la tyrannie qui s’abattent sur le monde aujourd’hui.” (Dans le hadith suphian) “Le monde ne disparaîtra pas et la vie de ce monde n’atteindra pas son terme avant qu’un de mes descendants, dont le nom correspond au mien, ne prenne tête de la nation arabe.” (Ibn Kathir, Le commencement de la fin [Al Bidayah wa-Nihayah]Abu Dawud, "Mahdi", 1. H. 4282, 4283. Tirmidhi, "Fiten", 52. H. 2231)

Dans une autre narration il est dit : “S’il ne restait qu’un seul jour dans la vie de ce monde, Allah le prolongerait jusqu’à ce qu’un homme de ma lignée portant le même nom que moi ne vienne assumer sa mission.” (Ibn Kathir, Le commencement de la fin [Al Bidayah wa-Nihayah] Tirmidhi, "Fiten", 52. H. 2231)

Le Messager d’Allah (saas) a dit : “De ma communauté sera issu Hazrat Mahdi (as). Si son temps parmi vous est écourté, il restera alors sept années. Sinon, il restera neuf années. Pendant cette ère, ma communauté jouira de l’abondance et du bien-être comme jamais auparavant. La terre donnera tous ses fruits et rien n’y restera caché. De nombreux biens seront alors accumulés. Un homme se lèvera et demandera au Mahdi de lui pourvoir. Ce dernier l’invitera immédiatement à prendre ce dont il a besoin.” (Ibn Kathir, Le commencement de la fin [Al Bidayah wa-Nihayah] Ibn Majah, “Fiten”, 34, H. 4083)

Le Messager d’Allah (saas) a affirmé : “Hazrat Mahdi (as) viendra de ma communauté et il y vivra pendant cinq, sept ou neuf ans. Un homme viendra à lui pour le solliciter. Hazrat Mahdi (as) remplira alors sa robe autant que ce qu’elle peut contenir.” (Ibn Kathir, Le commencement de la fin [Al Bidayah wa-Nihayah] Tirmidhi, "Fiten", 53,  H. 2232)

Ibn Kathir dit qu’il s’agit d’un hadith inférieur en terme d’authenticité. Ce hadith a été rapporté sous différentes formes. Il indique que Hazrat Mahdi (as) restera neuf ans au plus et cinq ans au minimum. Il sera le calife qui distribuera les biens de façon prodigue. Encore une fois, Allah est plus au fait de la vérité. Durant cette période, l’agriculture sera tellement performante que les récoltes excèderont la demande. Les biens se multiplieront. Aucune puissance ne pourra s’opposer à ces développements. La foi sera complètement ravivée, de sorte qu’elle dominera et contribuera au bonheur général. (Ibn Kathir, Le commencement de la fin [Al Bidayah wa-Nihayah])

“Halad ibn Walid, Abbad ibn Abbad et Khalid ibn Sa’d m’ont dit. Abu Said rapporta ceci de Zavad Abu’l Vedak qui le tenait d’Abu Said : “Un homme a dit : ‘Par Allah, puisse aucun autre souverain pire que celui nommé cette nuit-là nous être désigné.’ A quoi Abu Said affirma : “Si je n’avais pas entendu le Messager d’Allah (saas), je l’aurais rapporté comme cela m’a été répété. J’ai entendu le Messager d’Allah (saas) dire : ‘Un dirigeant émergera au sein de vos dirigeants. Il distribuera plus que ce qui peut être compté. Un homme viendra lui demander des biens. Il dira alors de prendre ce qu’il veut. Cet homme répandra son vêtement et le remplira. Sur ce, le Messager d’Allah (saas) tendit sa chemise pour décrire l’état de cet homme. Il rassembla les coins de son vêtement et dit : “C’est ainsi que l’homme prendra les biens et les emmènera.” (Ibn Khatir, Le commencement de la fin [Al Bidayah wa-Nihayah])

Le Messager d’Allah (saas) a dit : “Nous sommes les fils d'Adbul Muttalib, les seigneurs des habitants du Paradis. Moi, Hamza, Ali, Jaffar, Hassan, Hussein et Hazrat Mahdi (as).” (Ibn Khatir, Le commencement de la fin [Al Bidayah wa-Nihayah] "Ibn Majah", "Fiten", 34. H. 4087)